Thierry Neuville de Goodwood à l’Estonie

Tandis que le WRC marque une pause, Thierry Neuville ne reste pas inactif. Ce week-end, le Belge figureront parmi les têtes d’affiche du Goodwood Festival of Speed. Les 20 et 21 juillet, Thierry et son copilote Nicolas Gilsoul participeront au Rallye d’Estonie, une épreuve qui leur permettra de préparer au mieux leur première visite au pays des 1000 Lacs.

Dans les points lors des quatre derniers rallyes, Thierry Neuville occupe la 8e place du classement général du Championnat du Monde ‘Pilotes’, ce qui en fait le meilleur rookie de cette saison 2012. Auteur de deux courses sans faute en Grèce et en Nouvelle-Zélande, il s’attaquera à un autre monument au début du mois d’août avec le Rallye de Finlande.

Dans cette optique, Citroën Racing a décidé de remplacer la séance d’essais initialement prévue par une participation au Rallye d’Estonie (20-21 juillet). « La Finlande est certainement le terrain le plus difficile à appréhender pour un pilote qui n’est pas issu d’Europe du Nord », avance Benoît Nogier, responsable de Citroën Racing Technologies. « De Sébastien Loeb à Kimi Räikkönen, Citroën Racing a régulièrement engagé ses pilotes sur des épreuves annexes au WRC pour les préparer aux spécificités des terrains rencontrés. Le fait de remplacer une séance d’essais par une participation à ce rallye ne se traduisant pas par un surcoût budgétaire, nous avons estimé que le Rallye d’Estonie constituerait la meilleure des formations pour Nicolas et Thierry. »

« Avec ses sommets et ses virages cachés négociés à haute vitesse, la Finlande ne ressemble à rien d’autre », confirme Thierry. « En Nouvelle-Zélande, nous avons montré que nous pouvions rouler sur un rythme élevé sans commettre d’erreur. Course après course, je sens que je progresse, mais il ne faut pas relâcher les efforts et continuer à travailler. Pour comprendre un peu mieux ce qui nous attend en Finlande, c’est très positif de participer à un rallye similaire. Découvrir de nouvelles spéciales en conditions de course, affiner mon système de notes, optimiser les réglages de la voiture : nous pourrons travailler sur tous ces points, d’autant que le rallye propose plus de 160 km de spéciales. La participation d’autres pilotes du WRC, comme Mads Østberg, Ott Tänak ou Martin Prokop nous permettra également d’avoir une idée de notre niveau de performance. »

Avant cela, Thierry traversera la Manche pour participer au Goodwood Festival of Speed. Avec plus de 180 000 spectateurs attendus dans le sud de l’Angleterre, cette grande fête du sport automobile regroupant toutes les disciplines permettra au pilote Citroën Racing de s’amuser au volant de la DS3 WRC. « J’ai toujours eu un œil attentif sur cet événement. Avec Nicolas, nous avions projeté d’y aller l’an passé, en simples spectateurs passionnés. C’est donc formidable d’y être cette année en tant qu’acteur », se réjouit le Belge. « Je vais piloter la DS3 sur la course de côte et sur la spéciale de rallye. Ce sera l’occasion de faire plaisir au public lors d’un week-end sans pression. »

Mots-clés: , , ,