La médaille d’or pour Sébastien Loeb aux X Games !

Visitant pour la toute première fois les USA, Sébastien Loeb a remporté l’épreuve de Rallycross organisée dans le cadre des X Games Los Angeles 2012. Large vainqueur de sa manche qualificative et de la finale au volant de sa Citroën DS3 XL, l’octuple Champion du Monde des Rallyes n’a mis qu’une journée pour se faire un nom de l’autre côté de l’Atlantique !

Quelques jours après sa victoire en Nouvelle-Zélande, Sébastien Loeb prenait la direction de la Californie pour disputer les X Games Los Angeles. Retrouvant sa Citroën DS3 XL de 545 ch, Seb découvrait le circuit urbain tracé pour l’occasion. Bordée de barrières en béton et exempte de dégagements, cette piste était le théâtre d’impressionnantes sorties de routes lors des essais libres. Toomas Heikkinen et Marcus Grönholm en faisaient les frais et ils ne pouvaient participer à la course.

Dimanche, la compétition débutait par des manches qualificatives destinées à établir la grille de départ de la finale. Parmi les favoris, Travis Pastrana était expédié dans le mur dès le premier virage. Sébastien Loeb parvenait à prendre la tête et à remporter sa série. Au cumul des temps, il réalisait le meilleur chrono, plus de trois secondes devant Tanner Foust, le champion en titre de Global Rallycross Championship.

En quelques minutes, le ‘Frenchie’ quasiment inconnu à Los Angeles venait de se faire un nom et les demandes d’autographes et autres photos se faisaient plus pressantes ! Il restait toutefois à concrétiser lors de la finale, disputée à dix voitures.

Auteur d’un départ parfait, Seb prenait la tête et creusait immédiatement un petit écart. Mais la course était arrêtée au deuxième tour à cause d’un accrochage obstruant la piste. Les esprits s’échauffaient sous les casques et plusieurs concurrents volaient le deuxième départ. La finale était donc relancée une troisième fois et le pilote Citroën – toujours aussi calme – réalisait un nouvel ‘holeshot’. Comptant rapidement quelques secondes d’avance sur Ken Block, Seb était débarrassé de toute menace lorsque l’Américain était victime d’une crevaison. Il filait vers la victoire avant d’aller chercher sa médaille d’or sur le podium !

« Le week-end se termine bien et je suis évidemment heureux de cette médaille d’or, mais j’avoue que j’ai du mal à me réjouir de cette victoire en sachant que mon ‘meilleur ennemi’ Marcus Grönholm est à l’hôpital après sa sortie de piste », déclarait Sébastien. « Nous nous réjouissions tous les deux à l’idée de cet affrontement et c’est dommage qu’il n’ait pas eu lieu. Pour ma première course de rallycross, j’ai rapidement réalisé que le départ était primordial. Comme j’étais un peu plus rapide que les autres en essais libres, je savais qu’un bon envol m’assurait quasiment la victoire. Je venais ici avec l’espoir de gagner et c’est bien d’y être arrivé ! »

« Après avoir fait briller la Créative Technologie sur les routes du monde entier, Citroën Racing et Sébastien Loeb se sont imposés sur un nouveau territoire et dans une nouvelle discipline », se réjouissait Yves Matton, Directeur de Citroën Racing. « Comme nous avions tout à découvrir, nous avons fait preuve d’une grande rigueur dans notre préparation. Sur place, nous avons découvert une ambiance très – parfois trop – décontractée, mais nous avons su éviter les pièges et aller chercher cette victoire. Nous nous félicitons du travail accompli et je tiens particulièrement à remercier Kenneth Hansen pour ses conseils avisés en matière de stratégie. »

Mots-clés: , ,