Première victoire de Quentin Gilbert

En bagarre avec Jean-Sébastien Vigion pendant la majeure partie du week-end, Quentin Gilbert remporte à Mende sa première victoire 2012 en Citroën Racing Trophy.

Une nouvelle fois très performant, Stéphane Consani complète le podium de cette quatrième manche de la saison. Au classement général, Jean-Sébastien Vigion reprend l’avantage devant Quentin Gilbert et Mathieu Arzeno, hors des points sur ce rallye.

Créé cette année, le Rallye Terre de Lozère a fait l’unanimité parmi les concurrents. Tous ont apprécié le parcours technique et la variété des deux étapes, tracées de part et d’autre de Mende. Les connaisseurs n’hésitaient pas à comparer certaines portions au RAC ou à la Nouvelle-Zélande !

Passé tout près du succès au Touquet et à Auxerre, Quentin Gilbert remportait sa première victoire de la saison. En bagarre avec Jean-Sébastien Vigion tout au long de la première journée, le Vosgien s’était brièvement emparé du commandement à l’issue de l’ES4. Pointé à 5’’ du leader le samedi soir, Gilbert maintenait la pression sur son rival. Il prenait définitivement la tête lors de la première spéciale du dimanche matin (ES7), tandis que Jean-Sébastien Vigion tordait le train arrière de sa DS3 R3 en tapant une pierre. Malgré la pression exercée par Stéphane Consani, Quentin Gilbert filait vers un succès lui permettant de revenir dans la course au titre.

« Je suis très fier de cette victoire, car j’ai bien géré mon rallye sans commettre la moindre erreur », expliquait le vainqueur au moment de grimper sur le podium. « Ça a vraiment été une belle bagarre avec Jean-Sébastien, mais aussi Stéphane Consani et Keith Cronin. J’étais vraiment confiant dans mes chances samedi soir et je me suis particulièrement appliqué lors de la deuxième étape. Nous marquons le maximum de points ce week-end, c’est forcément une très bonne opération pour le classement général puisque nous ne sommes plus qu’à trois unités du leader. »

De nouveau leader du Citroën Racing Trophy, Jean-Sébastien Vigion tirait lui aussi un bilan positif de ce week-end : « C’était vraiment excitant de se battre à coups de secondes. Après notre problème dans l’ES7, nous savions que l’écart était fait et que nous ne pourrions pas revenir à la régulière. Mais nous avons réussi à récupérer la deuxième place malgré un train arrière tordu jusqu’à la fin. Je suis le premier surpris de mon niveau sur la terre, la fin de saison s’annonce passionnante ! »

Malgré un tonneau peu avant l’arrivée de l’ES3, Stéphane Consani avait réussi à boucler la première étape au troisième rang. Deuxième à 11’’ de Gilbert à deux spéciales de la fin, il jetait ses forces dans la bataille pour tenter de s’emparer de la victoire. « J’avais décidé d’attaquer, mais j’ai tiré tout droit dans un champ et le pare-chocs est passé sous la voiture. Nous avons encore perdu du temps et cela nous coûte la deuxième place. Bien qu’il s’agisse de mon premier podium, le bilan du week-end est mitigé. J’ai commis quelques erreurs de jeunesse, mais j’ai aussi pu démontrer ma pointe de vitesse. J’espère encore mieux lors de la prochaine épreuve au Rallye Terre des Cardabelles. »

Également en lice pour une place sur le podium, l’Irlandais Keith Cronin perdait gros dans l’avant-dernière spéciale : « J’ai tapé une pierre cachée dans la corde et nous avons crevé. Nous avons ensuite perdu beaucoup de temps en changeant la roue. C’est dommage, car le parcours d’aujourd’hui me rappelait les rallyes que nous disputons au Royaume-Uni. Même si je ne termine que neuvième, je suis content de mon week-end et j’espère poursuivre ma saison en France. »

La révélation du week-end aura été incontestablement Vincent Dubert. Après avoir participé au Rallye de Finlande cet été, le Provençal de 20 ans a franchi un cap lui permettant désormais de rivaliser avec les références du Citroën Racing Trophy. Sans un problème de freins le samedi matin, il aurait sans doute fait mieux que quatrième. Le top 5 est complété par Sébastien Chardonnet, nouveau venu dans le peloton. Une semaine après s’être imposé en ‘deux roues motrices’ au Rallye d’Allemagne, l’Azuréen était venu s’étalonner face aux meilleurs pilotes français.

Parmi les déceptions, on notera l’abandon de Mathieu Maurage (sortie de route ES2) et la 13e place de Mathieu Arzeno. Obligé de s’arrêter trois fois au cours du week-end pour changer des pneus crevés, Mathieu perd la tête du classement général au profit de Jean-Sébastien Vigion et Quentin Gilbert.

La prochaine épreuve du Citroën Racing Trophy se déroulera dans le cadre du Rallye Terre des Cardabelles (13-14 octobre). Comme la finale du Rallye du Var, cette manche sera affectée d’un coefficient 1,5.

CLASSEMENT CITROËN RACING TROPHY – RALLYE TERRE DE LOZÈRE (4/6)*

1. Gilbert / Tutélaire                 1h41’36’’6
2. Vigion / Yvernault                +18’’0
3. Consani / Vilmot                  +19’’5
4. Dubert / Sarreaud                 +1’34’’0
5. Chardonnet / de la Haye       +2’49’’6
6. Daumas / Jaussaud               +3’19’’4
7. Privé / Rebut                        +4’05’’9
8. Demaerschalk / Dujacquier    +4’17’’6
9. Cronin / Clarke                     +5’03’’3
10. Latour / Collongeon           +6’48’’0
11. Jacquot / Nouvion              +7’07’’4
12. Arzeno / Jamoul                 +10’23’’4
13. Nogier / Barraud                +14’13’’8
14. Dubois / Poidevin               +14’25’’5
15. Chapus / Grimal                 +23’13’’8

ABANDONS

Carret / Beylouni                       forfait
Maurage / Levratti                    sortie de route ES2

CLASSEMENT GÉNÉRAL CITROËN RACING TROPHY

1. Jean-Sébastien Vigion            82 pts
2. Quentin Gilbert                     79 pts
3. Mathieu Arzeno                    62 pts
4. Vincent Dubert                      36 pts
5. Mathieu Maurage                 27 pts
5. Cédric Cherain                       27 pts
7. Stéphane Consani                 26 pts
8. Damien Daumas                    25 pts
9. Paul-Antoine Santoni 22 pts
10. Andrea Crugnola                17 pts
11. Bertrand Latour                   14 pts
12. Sébastien Chardonnet         11 pts
13. Kevin Demaerschalk            8 pts
14. Mélissa Debackere               6 pts
14. Julian Carret                        6 pts
14. Keith Cronin                       6 pts
14. Thomas Privé                      6 pts
18. Romuald Lezeau                 4 pts

* Sous réserve des vérifications techniques en cours.

 

Mots-clés: , , ,