Mikko Hirvonen en visite au Chili

Mikko Hirvonen, était à Santiago les 22 et 23 novembre à l’occasion du lancement de la Citroën DS5 au Chili. Le pilote finlandais a répondu présent à l’invitation de la marque pour cet évènement qui s’est déroulé dans la bonne humeur générale.

De la conférence de presse de présentation à la visite des infrastructures de la marque à Santiago, les journées de Mikko Hirvonen au Chili ont été intenses et animées.

« Je suis vraiment charmé par le Chili. On peut admirer les montagnes à perte de vue, toutes les rues et avenues de la ville de Santiago sont boisées et fleuries comme pour rappeler à quel point les chiliens sont accueillants. C’est une fierté pour moi d’être ici pour participer à cette opération. Au-delà du lancement de la Citroën DS5, j’ai eu l’honneur de devenir le parrain d’une nouvelle équipe de rallye qui engagera deux DS3 R3 dans le championnat national en 2013. Après la conférence de presse, des baptêmes étaient organisés à bord de Citroën DS3 Sport Chic et l’enthousiasme de mes passagers nous a permis de partager, ensemble, une belle expérience. »

La deuxième journée débutait avec la remise de dix véhicules à la plus grande université technique du pays en partenariat avec l’Education Nationale française. Une nouvelle occasion pour Mikko d’échanger avec les étudiants passionnés d’automobile. L’après-midi était consacré à la visite des infrastructures de la marque au Chili. Séances d’autographes, photos et distribution de cadeaux étaient au programme pour le plaisir des 250 personnes employées dans la maison mère et succursale de Santiago.

« Mikko s’est réellement prêté au jeu et sa bonne humeur et sa simplicité ont fait l’unanimité pendant son passage chez nous » s’enthousiasmait Fernan Gazmuri, président de la marque Citroën au Chili. « C’est le plus gros évènement que nous ayons organisé jusqu’ici et la présence de Mikko a donné une autre dimension à notre action en plus d’une dynamique incontestable. J’espère que nous aurons à nouveau l’honneur de compter sur sa présence. »

Mots-clés: