Hirvonen et Sordo prennent le relais

Après deux épreuves atypiques, le WRC entame une série de six manches sur terre au Mexique. Leader au Championnat du Monde ‘Constructeurs’, le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team aligne les équipages Mikko Hirvonen / Jarmo Lehtinen et Dani Sordo / Carlos del Barrio.

Pour le dixième anniversaire de son accession en WRC, le Rallye du Mexique sera particulier à plus d’un titre. Ainsi, la liste des engagés de la troisième manche de la saison est dépourvue de n°1, puisque Sébastien Loeb et Daniel Elena ne participeront pas à l’épreuve. Une première depuis 2006, qui découle sur une nouvelle formation pour le Citroën Total Abu Dhabi WRT. Au côté de Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen, nominés pour les treize manches, Dani Sordo et Carlos del Barrio sont titularisés pour la première fois de l’année.

Mikko Hirvonen attend beaucoup de ce premier rallye sur terre : « Pour moi, il s’agit du véritable coup d’envoi de la saison. Nous avons désormais une idée très nette du niveau de nos adversaires. Je crois pouvoir dire qu’il faudra se battre dans chaque spéciale et rendre une série de copies parfaites pour gagner des rallyes. L’an dernier, j’avais rivalisé avec Seb pendant une bonne partie de la course. Je sais donc que je suis capable de très bonnes performances sur ce terrain que j’apprécie. Nous avons beaucoup travaillé en essais depuis la Suède, aussi bien sur mon pilotage que sur les réglages de la voiture. »

« Avec l’absence de Seb, il est possible que ce rallye soit un peu particulier pour Citroën Racing », poursuit le Finlandais. « C’est véritablement une nouvelle ère qui débute pour le WRC, mais je ne considère pas qu’il s’agisse d’une pression supplémentaire pour moi. Je suis là pour faire les meilleurs résultats et pour faire gagner Citroën. Tous ceux qui me soutiennent attendent cela également. Je me sens rempli d’énergie positive et j’ai très envie de montrer que je peux m’imposer.

Cette soif de victoire se retrouve chez Dani Sordo. Même s’il n’a pas participé aux deux dernières éditions, l’Espagnol n’est pas là pour faire de la figuration : « Avec l’Argentine et la Catalogne, il s’agit de mon troisième rallye ‘à domicile’ ! C’est une épreuve que j’apprécie, surtout lors des seconds passages dans les spéciales, quand le grip est très élevé. Cela veut donc dire que la spéciale qualificative et le choix des ordres de départ de la première journée seront très importants. »

Après avoir disputé le Rallye de Finlande 2012 au volant d’une DS3 WRC, Chris Atkinson retrouvera le baquet d’une Citroën sur les spéciales mexicaines. Choisi par Khalid Al Qassimi pour piloter la voiture de l’Abu Dhabi Citroën Total WRT, l’Australien ne cache pas son enthousiasme : « Je me réjouis toujours de retrouver le WRC et une équipe aussi compétitive que Citroën Racing. C’est une magnifique opportunité pour moi, puisque je n’avais rien de prévu en Championnat du Monde cette saison. Je vais tout faire pour apporter de nouveaux points à l’équipe. J’ai testé la voiture au Portugal il y a quelques jours. Même s’il pleuvait, cela m’a permis de me remettre dans le bain. J’espère pouvoir signer un résultat dans le top 5, ce serait un bon résultat. »

Une quatrième Citroën DS3 WRC sera engagée à titre privé par l’équipage Beníto Guerra / Borja Rozada. Champion du Monde P-WRC l’an passé, le Mexicain disputera son premier rallye au volant d’une World Rally Car.

Basé à León – la capitale mexicaine de la chaussure – le Rallye du Mexique débutera jeudi soir à Guanajuato. Après la traditionnelle cérémonie de départ organisée dans les rues de l’ancienne cité minière, les concurrents s’affronteront sur deux super spéciales. La suite du parcours sera dans la lignée des éditions précédentes, avec une alternance de longs secteurs – tel Guanajuatito et ses 55 km – et d’innombrables super spéciales dans lesquelles la victoire peut aussi se jouer !

Mots-clés: , , , ,